Une semaine au Cambodge: itinéraire, hôtels, budget, moyen de locomotion et conseils

Qui part une semaine au Cambodge depuis la France? Personne! Et nous non plus. Nous avions prévu initialement de partir deux semaines: du 9 au 21 mars.

 Au cours de notre première semaine, le monde a complétement changé. Nous sommes en mars 2020 et le méchant C sévit de plus en plus. Quand j’ai appris que les Etats-Unis fermaient ses frontières aux européens, j’ai pris peur et je me suis dit que le Cambodge pouvait faire la même chose.

 Le 14 mars, j’ai décidé d’appeler la compagnie aérienne pour modifier notre vol retour. Je pense que notre belle étoile veillait sur nous car après l’avoir échangé, j’ai appris que le Cambodge fermait ses frontières aux français à partir du 17 mars. Nous avons repris l’avion le 16 mars au soir.

IMG_20200311_165538

Les billets d’avion:

 Il n’y a pas de lignes directes entre la France et le Cambodge. Il faut donc faire une escale. J’ai passé beaucoup de temps à comparer les vols, les prix, les compagnies et les avis. J’ai trouvé des vols moins chers que ce que vous avons pris mais avec des escales très longues et des compagnies aériennes douteuses.

 Nous avons réservé nos billets mi novembre soit 4 mois avant notre voyage. Nous avons payé 648 euros par personne avec une escale et à l’aller et au retour à Bangkok avec la compagnie Thai Airways . J’avais lu de très bons avis sur la compagnie et ce fut le cas: nous avons pu choisir nos places en avance sur le site (gratuitement); j’ai eu des repas sans gluten dans chacun des vols et le personnel à bord était très sympa. Quand nous avons choisi de modifier notre vol retour, tout s’est fait facilement par téléphone et sans payer de supplément contrairement à de nombreuses compagnies. En effet, j’ai croisé beaucoup de français les derniers jours qui nous ont fait part de leurs déboires.

C’est donc une compagnie que je conseille sans hésiter.

Itinéraire et hôtels:

Nous avons atterri à Phnom Penh qui est la capitale du pays et qui fut la première étape du séjour.

Aquarius Hotel and Urban Resort:

 Nous avons passé deux jours complets à Phnom Penh et trois nuits dans cet hôtel que j’ai trouvé sur le blog de Refuse to hibernate. Nous avons payé 321.30 dollars, petit déjeuner compris. L’hôtel était vraiment super: propre et bien situé. La piscine est très agréable, le petit-déjeuner délicieux et le personnel gentil. Une adresse que je conseille.

IMG_20200311_155015

Sarai Resort and spa:

 Pour aller de Phnom Penh à Siem Reap (qui est le point de chute pour visiter les temples d’Angkor), nous avons pris l’avion via la compagnie Cambodia Airways. Le vol dure 50 minutes. Nous avons payé 75 euros pour deux avec bagage en soute.

 Nous avons passé 2 jours 1/2 à Siem Reap et trois nuits. Nous avons payé 235 dollars pour trois nuits avec le petit-déjeuner inclus. Cet hôtel est une pépite. Il est calme, propre. Les chambres sont très agréables et la piscine super chouette.

IMG_20200313_161754

IMG_20200314_104406

Budget:

Vols:

Nous avons payé 648 euros par personne.

Hébergement:

 Nous avons dépensé 491 euros pour deux pour 6 nuits soient environ 41 euros par nuit et par personne. Vous pouvez bien sûr trouver bien moins cher au Cambodge mais nous avions envie de nous faire plaisir. Pour ce prix la, en Europe, on ne pourrait jamais prétendre à de si beaux hôtels alors on en profite quand c’est possible.

Restaurants:

 Nous avons payé 252 euros pour 13 restaurants soient environ 10 euros par repas par personne. Vous pouvez manger pour bien moins cher au Cambodge mais comme toujours à cause de mon intolérance au gluten, je ne peux pas aller n’importe où et cela gonfle forcément le budget.

Courses:

Nous avons fait des courses une fois pour avoir des provisions en vu d’un trajet en bus et nous avons payé 9.33 euros.

Café/boissons/Glaces/Goûters:

Nous avons payé 50 euros pour ces diverses dépenses.

Budget total alimentation/Courses et boissons:

Nous avons payé environ 312 euros pour 6 jours de voyage soient 26 euros par jour et par personne.

Tourisme:

 Nous avons dépensé 145 euros. Cela peut sembler énorme pour un temps si court de voyage et pour un pays d’Asie mais l’entrée aux temples d’Angkor et le guide alourdissent forcément le budget.

Vol interne:

Notre vol interne nous a coûtés 75 euros pour deux.

Transport dans les villes:

 A notre arrivée à Phnom Penh, nous avons pris un taxi pour rejoindre notre hôtel. Nous avons payé 13 euros. Pour le reste du séjour, nous avons pris seulement le tuk-tuk et en avons eu pour 26 euros.

Bus entre Siem Reap et Phnom Penh:

Nous avons pris le bus pour rejoindre les deux villes. Nous avons payé 27 euros pour deux.

E-visa:

Nous avons décidé de prendre notre visa en ligne pour 64 euros pour deux.

Assurance voyage:

Nous sommes comme d’habitude passés par Chapka. Nous avons payé 104.5 euros pour deux pour 12 jours de voyage (durée initiale de notre voyage).

Budget total du voyage:

 Nous avons eu un budget total de 2553 euros pour deux pour une semaine de voyage, soit 1276 euros chacun, billets d’avion compris, tout en se faisant plaisir. Le budget peut être complétement revu à la baisse en choisissant des hôtels moins chers ou en mangeant dans des endroits plus abordables. Je ne cherche pas à me justifier car chacun dépense son argent comme il le souhaite.

Conseils:

– Nous sommes partis avec des euros. A Phnom Penh, nous nous sommes rendus au niveau du marché central, tout autour se trouvent des boutiques de bijoux qui échangent des euros contre des dollars. Faites en plusieurs pour comparer les taux de change. N’acceptez pas les grosses coupures qui sont difficiles à utiliser.

IMG_20200311_102328

– Au Cambodge, la monnaie courante est le Dollar américain. Parfois, on vous rendra en riel.

– Nous avons payé toutes les dépenses quotidiennes en liquide et avons utilisé notre carte Max pour payer les hôtels. Si vous utilisez une carte classique, pensez à prévenir votre banque afin qu’elle ne soit pas bloquée.

– Aucun vaccin n’est obligatoire pour le Cambodge. Il est conseillé cependant de faire la typhoïde et l’hépatite A que nous avions déjà fait pour la Thaïlande.

– Il faut faire attention aux moustiques, notamment au niveau des bassins d’eau à Angkor. Nous avions trempé nos vêtements de produits anti-moustiques avant le départ et on avait des répulsifs pour la peau. J’avais également pris des pantalons longs pour le soir. Nous n’avons pas été piqué une seule fois.

IMG_20200228_100026

– Nous n’avons pas eu de problèmes au niveau de la langue mais nous étions dans deux grandes villes donc ce n’est pas surprenant. Tous les gens que nous avons rencontré parlaient anglais.

– Nous nous sommes toujours sentis en sécurité tout au long de notre semaine.

Les personnes qui m’ont aidée à préparer le voyage:

Eva est infirmière et a fait un stage au Cambodge lors de ses études. Elle y est retournée deux ans plus tard en voyage. Elle a répondu à beaucoup de questions.

Audrey et Mickaël ont fait un voyage d’un mois au Cambodge en mars 2019. Leur blog a été une mine d’information lors des préparatifs de notre voyage et même la veille de la visite des temples d’Angkor lorsque je me posais la question de la tenue la plus adéquate pour les visiter.

Nathalie et Jérôme sont allés au Cambodge en novembre 2009. Je les ai suivis tout au long de leur séjour. Ils m’ont donnée des idées et m’ont aidée.

Camille et Cyril ont fait un tour d’Asie cet hiver. Ils étaient au Cambodge quelques jours avant nous et ont répondu à beaucoup de mes questions.

Merci à vous tous!

IMG_20200312_093141

Mon avis:

 Je suis mitigée quant à ma semaine au Cambodge. J’ai adoré les deux villes visitées et les temples d’Angkor ont été une grosse claque. Cependant, je n’en ai pas profité comme j’aurais du. J’étais sans cesse connecter pour voir comment allait le monde. J’ai enfin soufflé quand on a pris nos billets de retour et encore, j’avais peur qu’il se passe quelque chose jusqu’au moment ou on est monté dans l’avion. Il y a énormément de lieux que nous n’avons pas vus au Cambodge. On m’a demandé si on allait y retourner. Pour l’instant, la question des voyages ne se posent pas mais je crois que quand il sera de nouveau possible, je n’aurais pas envie tout de suite de retourner voir le reste car j’associe le Cambodge à une période difficile. Bien sûr, le pays n’y est pour rien, je ne suis pas bête mais c’est ce que je ressens.

4 réflexions sur “Une semaine au Cambodge: itinéraire, hôtels, budget, moyen de locomotion et conseils

  1. Oui tu m’étonnes, le voyage a finalement dû être un peu stressant à surveiller l’évolution de la crise sanitaire …
    Peut être auras-tu l’occasion d’y retourner !
    En tout cas, c’est vrai que j’ai pas l’habitude de dépenser autant pour des hôtels en Asie du Sud Est, mais quand je vois les conditions de rêve dans lesquelles tu étais, c’est vrai que ça donne envie (ne serait-ce que la piscine :D!)

    1. Oui c’était vraiment stressant… J’y retournerais je pense mais dans quelques années, une fois que tout sera un loin souvenir.
      J’avoue que pour l’Asie c’est cher mais si on compare avec l’Amérique du Nord où on aime voyager c’est pareil en 10 fois mieux 😁

Laisser un commentaire