Cracovie, ma to do list

 Après trois jours à Varsovie, nous avons pris le train direction Cracovie. Le trajet dure 3h et on a payé 17 euros par personne. Ce n’est vraiment pas cher. Le train est  très confortable et en plus une boisson est servie pendant le trajet (eau, café ou jus de fruit. Oui oui c’est dans le prix!!). On avait réservé à l’avance.

SAMSUNG CSC

 Nous avons logé dans un appartement/hôtel Amstra Luxury Apartments. Ils ont différents appartements dans toute la ville. On avait payé 220 euros pour 5 nuit et c’était parfait: propre, bien situé, moderne et très grand.

 

Que faire à Cracovie?

  • Rynek Glowny, la jolie place (carrée) principale de la ville. C’est l’une des plus grande place médiévale d’Europe. Elle est vraiment agréable car très aérée. Le soir, il y a beaucoup d’animations.

SAMSUNG CSCSAMSUNG CSCSAMSUNG CSCSAMSUNG CSCSAMSUNG CSCSAMSUNG CSC

  • L’usine de céramique d’Oskar Schindler, 4 Lipowa. L’entrée a coûté 19 zloty. Ce musée retrace l’Histoire de Cracovie sous l’occupation nazie. Ce musée est vraiment bien car on se sent immergé dans cette période.
  • Le camp de travail de Plaszow (ce qu’il en reste), dans le prolongement de Wielicka, prendre les rues Jerozolimska et Abrahama. Les conditions de « travail » étaient extrêmes et l’espérance de vie y était de 4 semaines! Ce camp a été détruit avant la fin de la guerre.
  • Zamek, le château. Nous ne sommes pas rentrés dedans mais nous nous sommes promenés dans la colline du château.

SAMSUNG CSCSAMSUNG CSC

  • Le musée de la pharmacie, 25 Florianska. On a payé 9 zloty par personne. Les heures d’ouvertures de ce musée sont très courtes, à vérifier avant. Un musée très joli dans un style très ancien! Ca vaut le détour.

SAMSUNG CSCSAMSUNG CSC

  • Le musée de la Gestapo, 2 Pomorska. L’entrée a coûté 7 zloty par personne.  Se trouvaient à cet endroit les bureaux de la Gestapo. Au début, est exposée la vie des résistants juifs et polonais. Au sous sol, on visite les cellules des prisonniers.

 

Près de Cracovie:

  • Les mines de sel de Wieliczka, à 10 km au sud est de Cracovie. On est allé en bus (le 304) au départ de l’arrêt rue Kurniki. Le trajet dure environ 45 minutes et on a payé 4 zloty  par personne. L’entrée pour la mine de sel était de 75 zloty par personne et il faut ajouter 10 zloty  pour prendre des photos (même si le prix pour photographier n’est pas excessif, on n’a pas compris). Impossible de gruger car on vous donne un autocollant à mettre sur vous (qui prouve que vous avez payé) et la visite se fait seulement avec un guide. Il y a au moins une visite par jour en français (quand nous y étions,c’était vers 12h) que nous avions réservée à l’avance sur internet. Elle dure de 2 à 3 heures. Il ne fait que 14 degrés alors prévoyez une petite laine (surtout l’été car le contraste avec l’extérieur est assez important). Il y a 9 niveaux et les trois premiers se visitent. On commence par descendre 390 marches et de là on passe de galeries en galeries (tout est en sel du sol au plafond) et à un moment vous « tomberez » sur une cathédrale souterraine: très impressionnant!! Des concerts y sont même donnés. Quand j’avais dit à quelques personnes que j’allais à Cracovie, on m’avait dit que je ne devais pas rater cette visite et après vérification sur internet, les avis sont dans l’ensemble excellents. Moi j’ai aimé mais sans plus (avis très personnel!).

SAMSUNG CSCSAMSUNG CSCSAMSUNG CSC

  • Auschwitz-Birkenau. Y aller ou ne pas y aller? La question se pose bien sûr. On avait peur que ça fasse voyeurisme, on avait peur que ça soit difficile (et ce le fût!). Pendant mes recherches, j’avais lu un article qui expliquait que si on ne se rendait pas sur ce genre de lieux, le risque était qu’ils tombent dans l’oubli (ça peut sembler exagérer mais qu’en sera-t-il dans quelques années quand plus personne ne pourra témoigner?) et nous avons donc décidé d’y aller. Nous sommes partis en bus de la gare routière principale de  Cracovie (environ 1h30 de trajet) et nous avons payé 26 zloty  aller/retour par personne. En été, la visite guidée (en français) est obligatoire (car énormément de monde). Le prix était de 80 zloty  pour deux.  La « visite » commence par Auschwitz I qui ressemble à un « musée ». Vous y verrez, entre autre,  des affaires que les déportés avaient posées le temps de la « douche »: chaussures, vaisselles…

SAMSUNG CSCSAMSUNG CSC

  • Ensuite, direction Birkenau. Assez difficile de décrire ce qu’on a vu et ce qu’on a ressenti mais nous n’avons pas regretté notre décision. Dans notre groupe (de français), un couple de jeunes faisait des selfies (incompréhensible!).

SAMSUNG CSCSAMSUNG CSCSAMSUNG CSC

 

 Nous avons beaucoup aimé les deux villes polonaises que nous avons visitées. Notre séjour était vraiment tourné sur la seconde guerre mondiale car c’est une période de l’Histoire qui nous intéresse particulièrement. On aimerait beaucoup aller voir d’autres villes de Pologne. La vie est vraiment pas cher. Cracovie et Varsovie sont deux jolies villes, impossible pour nous de choisir laquelle on a préféré.

Une réflexion sur “Cracovie, ma to do list

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s