Une (demi) journée à Amiens

 Une belle semaine estivale fin août dans le Nord de la France, il ne m’en faut pas plus pour me donner envie de visiter une nouvelle ville. Je n’avais jamais réellement pensé à Amiens mais l’idée m’est venue 4 jours avant d’y aller en examinant une carte de la France: j’ai regardé quelques photos et ce qu’il y avait à visiter et c’était parti.

IMG_20190826_142657.jpg

 Cette fois, c’est avec ma mère que j’ai pris la route et j’en étais ravie.

 

Comment aller à Amiens?

 Pour les Nordistes, le plus simple est d’y aller en voiture. Le trajet dure environ 1h30 (autoroute seulement) et il y a un péage (18.20 euros aller/retour quand même!). J’avais regardé les prix pour le train mais en dernière minute, il aurait fallu craquer mon PEL!

IMG_20190826_135348

 Il y a de nombreux parkings à Amiens. J’ai choisi celui des Halles (1 place Maurice Vast) pour son rapport qualité/prix: bien situé et pas (trop) cher: nous sommes arrivées à 13h, reparties à 18h et avons payé 4.90 euros. Le parking était quasiment vide mais je ne sais pas si c’est l’effet août ou si c’est toujours comme cela.

IMG_20190826_131239

Amiens en quelques mots:

 La ville est située dans les Hauts de France et est traversée par la Somme. J’ai lu qu’elle était surnommée la « Venise du Nord » mais je pensais que c’était Bruges (j’en ai un peu marre de cette expression)… Amiens n’est pas grand et se visite facilement à pied.

IMG_20190826_142650

 

Que faire à Amiens?

 – Visiter sa Cathédrale bien sûr! Elle attire chaque année environ 900 000 visiteurs! La Cathédrale Notre-Dame d’Amiens, de style gothique, a été construire entre 1220 et 1269. Elle est la plus grande de France (oui oui devant Notre-Dame de paris!). Elle est inscrite au patrimoine Mondiale de l’UNESCO. L’entrée est libre.

IMG_20190826_135653IMG_20190826_140005

 – Découvrir les Hortillonnages. Je n’avais jamais entendu ce mot avant cette semaine. Alors qu’est ce que c’est? Ce sont 300 hectares de jardins flottants traversés par l’Avre et la Somme où étaient cultivés des légumes. Il existe à ce jour, encore, quelques maraichers (des hortillons!) qui vendent leurs produit au marché de Saint-Leu. Maintenant,  ce sont surtout des jardins privés. Le prix au mètre carré n’est pas très élevé car l’entretien est très cher et le risque d’inondation  important.

IMG_20190826_160857.jpg

 La visite peut se faire de deux façons: soit à pied, vous longerez les anciens marais; soit en barque à moteur électrique  (6 euros). Il est impossible de réserver en avance et quand vous prendrez votre ticket (54 Boulevard de Beauville), on vous donnera l’horaire de votre visite (pour nous 1h après). Attention, nous sommes dans le Nord de la France donc la barque est seulement entre avril et octobre.

IMG_20190826_161200.jpg

 Les barques sont petites et confortables. Le guide nous donne des informations et des anecdotes tout au long de la promenade qui dure 45 minutes. Nous avons appris, par exemple, qu’en 1974, un projet de rocade devant traverser les Hortillonnages était en discussion. Heureusement l’association a réussi à se battre pour préserver l’endroit.

IMG_20190826_161953.jpg

 Un site à voir absolument!

IMG_20190826_163016.jpg

 – Découvrir le magnifique quartier Saint-Leu. Tout est fait pour tomber sous le charme de ce coin historique: des maisons colorées, des rues pavées, des canaux et des restaurants. C’est le plus ancien quartier d’Amiens. N’hésitez pas à vous perdre dans les petites rues aux alentours. J’ai adoré!

IMG_20190826_165559IMG_20190826_165820

IMG_20190826_170350

 – Se promener sans but précis à la recherche de petites pépites (comme partout finalement!). Comme dit plus haut, la ville est petite et vous ne perdrez pas longtemps. J’ai trouvé ces maisons très jolies.

IMG_20190826_143058.jpg

 – Goûter les fameux macarons d’Amiens. Comme avant toute visite, j’ai fait des recherches pour savoir s’il y a des endroits glutenfree friendly et je suis tombée sur l’adresse de Jean Trogneux. J’ai découvert lors de ma quête qu’il était le père Brigitte Macron. Qu’on aime ou pas la famille présidentielle, foncez car ils sont délicieux et n’ont absolument rien à voir avec les macarons parisiens (ce n’est pas mon expression, c’est comme ça qu’ils les appellent à Amiens). Il y a plusieurs adresses dans la ville.

69220523_1326865247452087_8230383320370774016_n

 

Où manger à Amiens?

 J’avais repéré une crêperie sans gluten mais elle était fermée. Nous sommes tombées par hasard sur Mari’né (8 rue des Vergeaux), un bar à salade. C’était bon et frais. Accueil cependant moyen, on a senti que la personne n’avait pas beaucoup de patience pour nous expliquer le concept.

IMG_20190826_132259.jpg

 

Où manger une glace à Amiens?

 Il faisait 30 degrés et une glace s’imposait. J’avais noté, le glacier « ô sorbet d’amour » qui se trouve dans le quartier Saint-Leu , avec sa terrasse en bord de Somme. Ici, vous pourrez déguster des glaces artisanales. Vous trouverez des parfums classiques mais aussi originaux. J’ai goûté pour la première fois un sorbet au Kiwi! Délicieux!

IMG_20190826_171459.jpg

 

Mon avis:

 J’ai beaucoup aimé Amiens (et ma mère aussi!). La ville a énormément de charme. J’essaierai d’y revenir en décembre pour découvrir son marché de Noël. Nous n’avons pas eu le temps de visiter la maison où Jules Verne a vécu. Ca sera pour la prochaine fois!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s