4 jours à Vancouver

DSC_1596

 Le Canada est un pays que j’avais envie de visiter depuis un petit moment mais j’ai toujours fait passer les Etats-Unis avant. J’ai toujours cru que mon premier voyage dans ce pays aurait lieu au Québec. Mais un dimanche d’août dernier, je me réveille de ma sieste, je vais voir ce qu’il se passe sur Facebook et la je vois une offre partagée et par Voyages Pirates et par Bruno Maltor : erreurs de prix sur le site Air Canada!. En réalité, ces « erreurs » sont calculées pour booster les ventes durant quelques heures. Les destinations proposées étaient New-York, Montréal, Toronto et Vancouver. Pourquoi avoir choisi Vancouver? New-York nous y sommes allés 4 fois (j’avoue que durant quelques minutes, on a hésité). Montréal nous branche mais il est assez facile de trouver des promotions pour cette destination. Ensuite il nous restait à choisir entre Toronto et Vancouver et après quelques recherches, cette dernière l’a emportée. Nous avons payé 170 euros aller/retour. Pour cette destination, je vous assure qu’on a eu des sièges. On a même eu des repas et nos valises en soute. A l’aller, on a eu une escale de 3 heures à Toronto. Au retour, on devait en avoir une à Francfort mais finalement, une semaine avant, on a eu un mail nous annonçant que notre vol serait direct. Que demander de plus? Nous ne sommes partis qu’une petite semaine: 4 jours à Vancouver et 2 à Seattle car Rémi n’était absolument pas sûr d’avoir 2 semaines de vacances mais une était plus probable. Le voyage peut sembler long pour un temps si court mais à ce prix la, il aurait été dommage de ne pas en profiter.

SAMSUNG CSC
La rue de notre auberge

 

 Nous avons logé dans l’auberge de jeunesse Hostelling International. Nous avons payé 651 euros (avec la carte Hostelling International) pour 6 nuits pour une chambre avec salle de bain privée. L’auberge est vraiment chouette: bien située, propre, calme et un accueil au top. Le petit-déjeuner est inclus mais il n’y a rien sans gluten. On ne va pas se mentir, la rue dans laquelle elle se trouve peut sembler mal fréquentée: il y a beaucoup de SDF et j’en ai vu un se piquer ( si ça se trouve c’était de l’insuline?!?) mais  ils vivent leur vie et n’embêtent personne.

 

 Pour rejoindre, le centre depuis l’aéroport c’est assez simple: il faut prendre un métro avec un ticket zone 2. Il coûte environ 6 euros.

 

Que faire à Vancouver?

 

* Se promener au Queen Elizabeth Park et prendre un bon bol d’air frais. Ce parc a été aménagé en 1939 sur d’anciennes carrières.

SAMSUNG CSC

 Pour s’y rentre, je vous conseille de prendre Cambie Street. Ca grimpe sec mais arrivé au croisement de la 12ème, retournez vous et admirez ce mélange entre ville et montagne!

DSC_2069

 Ce parc, offre une vue magnifique sur  la ville et les montagnes (encore cette chouette combinaison!). Le temps était gris quand nous y étions, les photos ne rendent pas hommage à ce qu’on a vu.

SAMSUNG CSC

  Impossible de louper l’impressionnant dôme composé de 1500 carreaux triangulaires dans lequel vous pouvez voir des oiseaux multicolores (nous ne l’avons pas visité).

SAMSUNG CSC

 Passez faire un petit coucou aux statues « Love in the rain »:

SAMSUNG CSC
J’ai eu un coup de cœur pour la sculpture « Photo Session »

SAMSUNG CSC

Ne partez pas du parc sans passer par la roseraie! Je ne suis pas particulièrement fan de fleurs et je n’ai pas la main verte (en témoigne feu mon jardin) mais impossible de rester insensible à la beauté des fleurs ici!

DSC_1557SAMSUNG CSCSAMSUNG CSCDSC_1556

 

 * Flâner le long de False Creek (dès que je vois le mot « creek », je pense à Dawson…)

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC
Le forum des sciences

 

SAMSUNG CSC
On a vu des choses étranges…

 

* Faire un tour à Chinatown. Ce n’est pas le plus beau qu’on ait vu mais il est sympa quand même.

SAMSUNG CSCSAMSUNG CSCSAMSUNG CSCSAMSUNG CSC

Il faut absolument passer par le Dr Sun Yat-Sen Classical Chinese Garden. Il y a une partie gratuite et une partie payante. On a fait seulement la gratuite.

SAMSUNG CSCSAMSUNG CSCSAMSUNG CSC

 

* Prendre de la hauteur depuis la Harbour Centre Tower et admirer la ville. On a payé 36 euros pour deux entrées. Le petit plus de cet observatoire est que le billet est valable toute la journée. Nous y sommes donc revenus le soir. Il n’y avait pas trop de monde. On aime tellement ce genre de vues. Je crois que je ne m’en lasserais jamais.

DSC_1578SAMSUNG CSCSAMSUNG CSCSAMSUNG CSCSAMSUNG CSCSAMSUNG CSCSAMSUNG CSC

 

*Admirer le  Canada Place qui est un building surmonté de 5 grandes voiles. Ce bâtiment sert de centre de congrès et de terminal de croisière. Il est un peu le symbole de la ville.

SAMSUNG CSCSAMSUNG CSC

 

* Se promener dans le très chouette quartier de Gastown. Il est le plus vieux de la ville et a un charme fou. On s’y est promené un jour de pluie, on a joué entre les gouttes mais on a beaucoup aimé quand même. Ne pas oublier d’admirer l’horloge à vapeur (Gastown Steam Clock). Elle date de 1977 et comme son nom l’indique, fait de la vapeur. Elle est un autre symbole de Vancouver.

DSC_1631DSC_1632

 

* Faire un coucou à l’hôtel Europe (43 Powell Street). Il a une forme de fer à repasser comme le Flatiron Building.

DSC_1626

 

* Déambuler dans Granville Island et se rendre au marché du quartier: des fruits, des légumes, des stands de nourriture, des bonbons… La presqu’île a été crée en 1914.

DSC_1635

DSC_1642

 

* Tester sa peur du vide au Capilano Suspension Bridge. Nous avons acheté notre billet à l’office de tourisme de Vancouver. Nous avons payé 58 euros pour deux entrées. Oui c’est cher, je confirme totalement. On va vous dire que la navette pour vous y rendre est gratuite mais en vrai, elle est comprise dans le billet d’entrée que vous avez payé (c’est comme le petit déjeuner « gratuit » à l’hôtel…). La navette part de Canada Place et vous emmène directement à l’entrée. Vous pouvez acheter vos billets sur place mais ils sont visiblement moins chers à l’office du tourisme. Cet endroit est méga touristique alors ça vaut vraiment le coup de se lever tôt pour y aller. A 11h, le pont était noir de monde. Le pont est suspendu à 70 mètres de haut et si vous avez le vertige comme moi, ça peut faire peur. Ici, il n’y a pas que le pont mais aussi des promenades très agréables en pleine forêt. Je pense que la question d’y aller ou pas se pose vu le prix. Personnellement, nous ne regrettons pas.

SAMSUNG CSCSAMSUNG CSCDSC_1956

DSC_1966SAMSUNG CSCSAMSUNG CSC

 

* Se mettre au vert à Lynn Canyon. Pour s’y rendre de Vancouver en transport en commun, il faut prendre le Seabus  depuis Waterfront Station jusqu’à North Lonsdale Quay puis le bus numéro 228 et descendre à Peters Road et marcher tout droit durant une dizaine de minutes. Le trajet nous a coûtés environ 10 euros chacun. Ce parc est GRATUIT. Il a été notre coup de cœur du séjour. Il s’étend sur 250 hectares. Ici, il y a également un pont suspendu mais beaucoup moins touristique que le précédant (alors que c’est gratuit…). Au programme pour nous: une randonnée et un gros moment de kiffe au bord d’une cascade. Pour moi, cet endroit est un incontournable de Vancouver.

SAMSUNG CSC


DSC_2030SAMSUNG CSCSAMSUNG CSC

DSC_2047SAMSUNG CSCSAMSUNG CSC

 

* Se remettre au vert à Stanley Park. Ce parc de 400 hectares est le poumon vert de la ville. On a choisi de le visiter en louant des vélos. Sur Denman Street, les loueurs de vélos se succèdent. On est passé par Bayshore Bike Rentals  (situé au 745 de la rue). Nous avons payé 19 euros pour deux vélos pour 2h . Le port du casque est obligatoire. Une route permet de faire le tour de la côte en 10 kilomètres mais elle est à sens unique (impossible de faire demi tour). Au programme: des vues magnifiques sur la Skyline,  des totems amérindiens et des points de vue sur l’océan et les montagnes! Bref le bonheur! De quoi y passer une journée complète. A l’intérieur du parc, il y a une foret avec entre autre des pins géants. Là vous oubliez totalement que vous êtes dans une grande ville.

SAMSUNG CSCDSC_2074DSC_2078DSC_2101SAMSUNG CSCSAMSUNG CSCDSC_2111

 

 Vancouver n’était pas un rêve et nous y sommes partis sans attente particulière. La magie a totalement opéré et on a adoré. Cette ville a tout pour elle: le charme des grandes villes avec une nature magnifique!

Si vous voulez savoir où manger sans gluten à Vancouver, vous pouvez cliquer sur ce lien.

SAMSUNG CSC

2 réflexions sur “4 jours à Vancouver

  1. enfiiiiin je lis cet article! Je l’attendais tellement!!!!!! Je me suis notée pas mal de petits détails et je te remercie. Le ticket pour le Harbour Centre Tower c’est hyper cool qu’il soit valable toute la journée, je n’en avais aucunes idées.
    Je ne pense pas faire le Capilano Suspension Bridge car budgétairement parlant je trouve ca hyper cher. Surtout quand on a 16 jours à faire juste après. Néanmoins je trouve que vous avez eu quand même super raison de le faire 🙂 Malheureusement pour ma part, j’ai toujours du mal à payer pour me balader dans la nature. Surtout un tel prix. Du coup je me concentrerais sur le Lynn Park qui a l’air aussi très sympa et le fameux stanley Park qui déjà a l’air trop génial!!
    Merci pour ce petit article !!!! :p il me tarde de partager mon avis avec toi sur cette ville !

    J'aime

    1. Avec plaisir ! Je te comprends totalement pour le Capilano. C’est pas tant de payer pour aller dans la nature (même si je comprends) qui me dérange (après tout on n’a pas arrêté aux USA) mais plutôt le tarif qui est dingue. On l’a fait car sur notre semaine on n’a beaucoup dépensé niveau visite. Mais sur un road trip de 16 jours, c’est différent. De toute façon, si je devais te donner un conseil, c’est celui de privilégier Lynn Park. Gros bisous

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s