Road trip de 17 jours à travers l’Italie (les Dolomites, Vérone et Venise) et l’Allemagne (la Bavière et Stuttgart): itinéraire, hôtels, budget complet et conseils

 Ces deux régions de l’Europe me faisaient de l’oeil depuis quelques temps mais je n’avais pas encore eu l’occasion d’organiser un voyage.  Nous avions posé nos vacances d’été pour août 2020 début mars, au début de l’épidémie du Coronavirus, vous savez cette période ou on était beaucoup à penser que ce n’était qu’un petit virus et que notre vie en 2020 serait comme d’habitude.

 

 J’avais très envie de retourner en Asie. Je pensais en premier lieu à la Malaisie et Singapour et si le budget l’avait permis, j’avais envisagé le Japon, grand rêve de Rémi. Ironiquement, nous aurions eu  le budget mais c’est surtout grâce au confinement et aux autres voyages annulés.

 A la fin du printemps, j’ai vu le hashtag, « cet été je visite la France », partout sur les réseaux sociaux et j’ai trouvé cela génial. Durant toute mon enfance et mon adolescence, j’ai voyagé en France. J’économise toute l’année pour partir à l’étranger, j’avais donc du mal à envisager de sillonner plus de deux semaines la France. Plus personnellement, les restaurateurs et le hôteliers français font très peu d’effort concernant le régime sans gluten, il est donc vrai aussi que je préfère voyager à l’étranger où il sera plus facile pour moi de manger.

 Je préférais partir en voiture pour pouvoir rentrer plus facilement si l’épidémie reprenait de l’ampleur et/ou si nous tombions malade.

 Nous avions envie de nature et de randonnées et après plusieurs recherches sur internet, deux régions se sont dégagées: les Dolomites et la Bavière, c’était le moment idéal.

 

Moyen de Locomotion:

 Nous sommes partis avec notre voiture personnelle. A Stuttgart, Vérone et Venise, nous n’en avons bien sûr pas eu besoin. Elle est donc restée sur les parkings des hôtels. Dans les Dolomites et en Bavière, la voiture est indispensable. Si vous partez avec votre propre voiture, il faut que vous ayez confiance en elle (par exemple, on ne serait pas partis avec celle de Rémi) surtout dans les Dolomites car c’est une chaine de montagnes, à certains endroits, ça grimpe sec. Ma voiture a un boitier automatique et c’était très agréable en Italie quand ça montait; ce n’est bien sûr pas indispensable mais si vous pouvez louer une voiture qui en a un, n’hésitez pas.

 

Vignettes pour circuler sur l’autoroute Autrichienne et dans les grandes villes allemandes:

 Pour rouler dans certaines grandes villes allemandes, il faut une vignette. Rémi l’a commandée sur le site de Dekra et nous l’avons reçue une dizaine de jours plus tard, dans notre boite aux lettres. Elle nous a coûtées 17.5 euros.

 Pour circuler sur les autoroutes autrichiennes, il faut également une vignette. Nous les avons emprunter deux fois: pour aller de l’Allemagne à l’Italie et inversement. Rémi l’a commandé sur internet. Il est possible également de l’acheter à la frontière mais on avait trop peur d’oublier. Vous avez le choix entre plusieurs prix selon le nombre de jours dont vous avez besoin. Nous n’avons pas reçu de vignette, c’est dématérialisé. Il y a des caméras partout, n’essayez même pas de gruger… Nous avons payé la notre 14.5 euros pour 10 jours.

Itinéraire et hôtels:

 Nous sommes partis de chez nous, près de Lille, dans les Hauts de France. Pour  ne pas rouler presque 12h de suite jusque dans les Dolomites, nous avons coupé la route en deux et avons décidé de nous arrêter à Stuttgart afin de visiter la ville en une demi-journée (enfin ce qu’il était possible avec si peu de temps!). Nous avons réservé tous nos hôtels en avance.

Le B and B hotel Suttgart:

 Après un peu plus de 6h de route, nous voici arrivés dans cet hôtel. Nous avons payé 80 euros pour deux, pour une nuit, sans petit-déjeuner, avec parking sécurisé. L’hôtel était très propre et bien situé (le soir nous avons quand même pris le métro pour rentrer après notre diner car nous étions fatigués de notre journée). Une adresse que je recommande sans hésiter!

X Alp Hotel:

 Le lendemain, nous nous sommes levés tôt direction l’Italie et la première étape de notre voyage à travers les Dolomites. Nous avons payé 128.70 euros pour une nuit, pour deux, petit déjeuner et parking inclus. Nous avons beaucoup aimé ce lieu qui est très bien situé pour se rendre au Lago di Carezza et au Col Sella.

 

 

 

 

Hotel Columbia and Spa:

Cet hôtel a été trouvé et conseillé par Clarisse, (pour information, elle propose des coachings de voyage, n’hésitez pas à aller sur son site internet) merci encore! Nous y avons passé deux nuits et avons payé 304.94 euros pour deux avec petit-déjeuner (avec produits sans gluten à la demande!) et parking. De cet hôtel, nous avons pu nous rendre au Cinque Torri et au Lago Sorapiss.

 

Hotel Toblacherhof:

Nous y avons passé une nuit et avons payé 99.6 euros pour deux, petit déjeuner et parking inclus. De là, nous avons pu aller au Tre Cime, au Lago d’Antorno et au Lago Di Misurina. Cet hôtel est simple et efficace.

 

Alm Hotel Lenz:

 La pépite de notre séjour dans les Dolomites. Nous avons payé 156.4 euros pour deux, pour une nuit, petit-déjeuner et diner inclus. Le repas était excellent, nous nous sommes régalés et la chef n’a eu aucun problème pour adapter son menu au sans gluten. Elle avait même des pâtes sans gluten d’avance! Nous n’avons pas pris le petit-déjeuner et avons décidé de partir tôt pour nous rendre au Lago Di Braies qui est très touristique. J’avais mal fait mes calculs et l’hôtel nous a eu peu éloignés du lac (nous aurions pu rester à celui de la veille) mais c’est sans regret car nous avons passé un excellent moment. La vue depuis la terrasse de notre chambre était magnifique. Il y a un parking.

 

 

Hotel Relais 900:

 Après une petite semaine de randonnée, cap sur Vérone que je voulais visiter depuis de nombreuses années. Nous avons passé 3 nuits dans cet hôtel. Nous avons payé 264.27 euros pour deux, petit-déjeuner et parking inclus. Notre chambre était magnifique. L’hôtel est très bien situé et la ville se visite facilement à pieds. Nous avons été très bien accueillis par Marie, une française. Elle nous a aidés à trouver une laverie et nous a donnés beaucoup de conseils. Nous avons profité d’être à Vérone pour prendre le train direction Venise pour passer une journée.

Villa Toscana:

Nous voici arrivés en Bavière pour la première étape de notre séjour. Nous avons passé deux nuits dans cet hôtel que nous avons payé 189.72 euros pour deux, sans petit-déjeuner, avec un parking. La propreté de la chambre laissait un peu à désirer (mais j’ai déjà vu bien pire!).

De là, nous avons pu nous rendre à différents lac (Forggensee, Hopfensee, Weissenssen et Alatsee) ainsi qu’au château de Neuschwanstein et au magnifique Eibsee.

L’hôtel se situe dans la très jolie ville de Füssen.

Schmied Von Kochel:

 Le pire hôtel de ma vie!! Nous sommes arrivés environ 30 minutes avant le check in et avons tenté quand même de nous présenter à la réception. Le monsieur nous a dit que c’était ok et quand nous sommes montés, la chambre n’était pas nettoyée. Rémi est retourné le dire en bas et le monsieur lui a répondu « ben oui c’est 16h ». Finalement notre chambre était « prête » à 17h30. Nous n’avons eu aucune excuse. La propreté de la chambre laissait grandement à désirer! Ce même monsieur nous avait dit que le petit-déjeuner était à 8h (pas d’erreur de langage, il l’a montré avec ses doigts) et quand nous sommes arrivés, nous avons bien compris qu’il était commencé depuis un moment. J’ai demandé à un autre client qui nous a dit que c’était 7h. Rien n’avait été prévu pour se protéger de la pandémie: des grandes tablées où les clients sont assis côte à côte…

 Pour « ça », nous avons payé 118 euros pour une nuit (heureusement!) pour deux, avec parking et petit-déjeuner.

Je ne conseille évidemment pas cet hôtel. C’est dommage car il est idéalement situé pour le départ de la randonnée que nous avons fait le lendemain, « Jochberg« .

Hotel17 Seen:

Nous avons passé une nuit dans ce très chouette hôtel que nous avons payé 132 euros pour deux, avec petit-déjeuner et parking. Ils avaient bien organisé le petit-déjeuner en période de pandémie. Afin que tout le monde n’y aille pas en même temps, il fallait s’inscrire la veille pour une tranche horaire. Il est de plus excellent et très copieux.

Encore un petit raté géographique car le lendemain, j’avais prévu, une randonnée, « Brecherspitz« , qui se trouve à plus d’une heure de route donc la réservation de cet hôtel est un mystère. Mais après l’hôtel de la veille nous étions très heureux de dormir dans un chouette endroit. De plus, nous avons pu acheter un délicieux repas dans la ville d’à côté donc cette pause fut la bienvenue.

AlpenHotel:

La pépite de notre séjour en Bavière où nous avons passé 3 nuits contre 360 euros pour deux avec parking. Le petit-déjeuner était inclus et j’ai eu des produits sans gluten. L’accueil a été excellent. De cet hôtel, nous avons pu nous rendre facilement au parc national Berchtesgaden, à Hintersee

 

Nous devions terminer notre séjour par Munich mais nous avons trouvé les allemands un peu ligth niveau covid (surtout comparé à l’Italie) et avons préféré terminer notre séjour sur une note de nature car en ville, il est plus difficile de faire attention. C’est sans regret que nous sommes rentrés, déjà très heureux de ce magnifique voyage. Nous reviendrons visiter Munich une autre fois.

 

Budget:

Hôtels:

Nous avons payé 1845.43 euros pour deux pour 16 nuits avec une moyenne d’environ 58 euros par personne et par nuit. Loger dans les Dolomites en plein été coûte assez cher. Il est toujours possible de diminuer ce budget en faisant du camping ou en ayant en van. On en a croisé énormément d’ailleurs.

Essence:

Nous avons payé 289.68 euros d’essence pour 3006  kilomètres. A savoir que dans les Dolomites, l’essence coûte un peu plus cher qu’ailleurs.

Parking:

Nous avons choisi des hôtels où le parking était inclus mais nous nous sommes rendus dans certains lieux touristiques où il était payant. Nous avons dépensé 86 euros. Cette somme peut sembler élevée mais par exemple, à Tre Cime, le parking coûte 30 euros et on ne paie que cela, après la nature s’offre à nous.

Transports:

Nous avons dépensé 88.6 euros en transports divers: le métro à Stuttgart, le train aller/retour de Vérone à Venise, le bateau pour se rendre à Konigsee et Obersee.

Péages et vignettes:

Pour circuler dans les grandes villes allemandes, il faut une vignette que nous avons payée 17.5 euros. Pour rouler sur les autoroutes autrichiennes, il en faut une également. Elle nous a coûtée 14.5 euros. Nous avons eu des péages en Italie et en Autriche et nous avons payé en tout 55.6 euros.

Tourisme:

Notre budget total a été de 90 euros. La nature, c’est gratuit la plupart du temps…

Alimentation:

Nous avons fait 11 restaurants et avons dépensé 353.4 euros. Nous avons déboursé 181.63 euros pour des courses et 177.6 euros pour diverses boissons, goûters, glaces, verres en terrasse…

Nous avons donc dépensé 712.63 euros pour deux pour 17 jours soit environ 21 euros par jour et par personne. Nous avons fait beaucoup de pique-niques ce qui réduit considérablement le budget.

Frais divers:

Nous avons dépensé 5.4 euros en toilettes! Et oui, parfois il faut payer, notamment dans les stations service en Belgique.

Nous avons payé 8 euros pour laver notre linge à Vérone.

 

Le budget total de notre voyage s’élève donc à 3213.34 euros pour deux pour 17 jours de road trip soit environ 95 euros par jour et par personne.

 

Conseils:

  – Nous sommes partis en plein été et il faisait très chaud, en particulier en Italie: n’oubliez donc pas les chapeaux et la crème solaire. Rémi s’est pris un improbable méchant coup de soleil sur la main droite.

 – Il peut faire frais le matin aussi bien en Italie qu’en Allemagne, prenez de quoi vous couvrir.

 – Dans ces deux régions d’Europe, il y a des pluies orageuses assez importantes l’été alors prenez votre K-way dans vos bagages mais aussi dans votre sac à dos quand vous partez à la journée car le temps peut vite changer en quelques heures.

 – Soyez bien chaussés car certaines randonnées sont assez difficiles.

 – Prenez une glacière! Nous avons fait de nombreux pique-niques et sommes partis avec une glacière dans notre voiture, ce qui était très pratique pour les préparer et garder quelques produits au frais.

 

Les blogs que j’ai suivis pour préparer le voyage:

Les Dolomites:

  • Le blog de Pauline et Valentin.
  • Merci également à Florence qui y était quelques jours avant moi et m’a donnée des conseils pour les randonnées.
  • Le blog d’Audrey et Mickaël.
  • Le blog de Lucie et Anthony

La Bavière:

  • Un grand merci à Laetitia dont le blog a été une grande source d’inspiration mais aussi pour avoir répondu à mes questions durant le séjour.
  • Le blog d’Emmanuelle et Charles.
  • Encore une fois le blog d’Audrey et Mickaël.

 

Mon avis:

 Ce voyage a été incroyable en tout point: les randonnées étaient dingues et les paysages tous plus beaux les uns que les autres. On se rend compte de la chance qu’on a eu de pouvoir partir en pleine pandémie.

 

 

2 réflexions sur “Road trip de 17 jours à travers l’Italie (les Dolomites, Vérone et Venise) et l’Allemagne (la Bavière et Stuttgart): itinéraire, hôtels, budget complet et conseils

  1. Votre voyage me donne trop envie! J’ai adoré vous suivre sur insta, et de lire votre itinéraire ça me confirme que c’est une bonne idée de mixer Bavière et dolomites ! Merci pour le détail du budget et des hôtels !

Laisser un commentaire