Une journée aux chutes du Niagara (côté canadien et US) et à Niagara-on-the-Lake

 On m’avait dit que c’était touristique, qu’il y avait mieux à faire, que c’était loin de mon road trip initial mais  je voulais quand même les voir et  me faire ma propre opinion! Spoiler alert: je n’ai pas regretté!

 

Comment y aller?

 Nous y sommes allés en voiture dans le cadre de notre road trip. Le trajet dure un peu plus d’une heure depuis Toronto mais attention à l’heure à laquelle vous partez car j’avais lu que les bouchons étaient fréquents. Nous sommes partis à 7h, un samedi matin donc le trajet a été direct.

 Des bus y vont depuis Toronto.

 

Où dormir?

 J’en parle dans l’article récapitulatif de mon road trip.

IMG_20191026_085956

Les chutes du Niagara côté canadien:

 Si vous pensez être au cœur de la nature en allant voir les chutes, sachez que ça ne sera pas le cas. On m’avait tellement prévenue que je savais à quoi m’attendre: un mini Las Vegas, une sorte de fête foraine, un endroit où faire la fête, des restaurants, des bars. D’ailleurs, nous étions dans les rues à 9h du matin et on a slalomé entre les vomitos… Sachant cela, on a joué le jeu et on a décidé de prendre le lieu comme il était. Nous avions fait pareil à Las Vegas que nous avions beaucoup aimé.

Comment voir les chutes?

 Pour être au plus près des chutes, il n’y a pas 75 solutions: s’agglutiner dans un bateau de la compagnie Hornblower Cruises tels les touristes que nous sommes. On a réservé la veille car nous avions peur du monde un samedi mais en fait il n’y en avait pas tant que ça. Une chouette expérience même si les gens sont parfois sauvages et vous poussent sans aucune gêne pour prendre LA photo.

 Le soir, en nous promenant, nous sommes tombés sur un monsieur qui nous a donnés deux tickets pour un tour en bateau en nous disant qu’il n’avait pas le temps de les utiliser. On était épuisé, on n’y croyait pas mais on s’est dit que si les billets étaient valables, on laissait passer notre chance de voir les chutes de nuit. Nous sommes allés vérifier et en effet ils l’étaient! Quel spectacle nous avons eu: des jeux de lumière sur les chutes! C’était magnifique! En plus, par rapport au matin, il n’y avait pas beaucoup de monde sur le bateau. Le clou du spectacle a été quand un feu d’artifice a été tiré! Un merveilleux souvenir que j’oublierai jamais!

Où manger?

 Ce ne sont pas les restaurants qui manquent aux chutes du Niagara. Nous sommes allés au Hard Rock Cafe car ils proposent un burger sans gluten et que Rémi aime beaucoup cette enseigne pour leurs fajitas  N’hésitez pas à réserver.

IMG_20191026_175923

 

Les chutes du Niagara côté US:

 On nous avait dit que les chutes étaient plus belles du côté canadien mais je voulais me faire ma propre opinion.

IMG_20191026_104126

Passer la frontière à pied:

 Nous ne voulions pas prendre notre voiture car j’avais lu que la queue pouvait être parfois un peu longue et nous ne voulions pas perdre de temps. Je sais qu’il y a parfois des restrictions quand on loue une voiture quant au passage de frontière, ne sachant pas si nous pouvions y aller avec la notre, nous avons préféré éviter. Enfin, nous trouvions l’idée de passer une frontière à pied  assez sympa.

IMG_20191026_101648
La vue depuis le Rainbow Bridge

 Si vous souhaitez aller seulement sur le Rainbow Bridge, vous ne paierez que 50 centimes qu’il faut mettre dans un distributeur. Par contre, si comme nous, vous souhaitez vous promener aux USA, il faudra payer 6 dollars de droit de douane (valable 3 mois). L’Esta n’est pas utilisable car ça ne concerne que les arrivées en avion. Le douanier nous a demandés pourquoi nous voulions aller aux USA et nous avons juste dit que c’était pour voir les chutes de l’autre côté.

 Pour retourner au Canada, nous n’avons rien payé.

Comment voir les chutes?

 J’avais lu que le côté américain était moins spectaculaire, ce qui n’est pas faux mais j’ai préféré ici. Aux USA, c’est beaucoup plus préservé, moins touristique et il y a un parc tout autour. On a passé un agréable moment.

IMG_20191026_103451

Profiter d’être aux Etats-Unis pour faire du shopping:

 Ca peut sembler bête mais nous profitons souvent d’y être pour acheter ce dont nous avons besoin car les prix sont vraiment démentiels. Rémi avait besoin de baskets et moi de jeans, on n’a pas hésité.

 Nous sommes allés au Fashion Outlets en trolley qui n’existe plus. Rémi a fait des recherches et a trouvé comment y aller maintenant: il faut marcher environ 10 minutes depuis le parc autour des chutes jusqu’à l’intersection de 3 rd et de Niagara Street , prendre le bus 55 direction « Niagara Falls Airport » et descendre à « 1835 Military Road » (environ 30 minutes). Après avoir passé la frontière, quand vous serez dans le parc, vous aurez du wifi, vous pourrez donc mettre un GPS piéton pour rejoindre l’arrêt de bus.

 

Niagara-on-the-Lake:

 J’avais lu que cet endroit faisait parti des plus jolis villages du Canada alors je n’ai pas hésité longtemps à y aller.

Comment y aller?

 Nous y sommes allés en voiture depuis les chutes. Nous avons mis environ 30 minutes.

Où se garer?

ll y a de nombreux emplacements payants mais si vous vous éloignez du centre, vous trouverez des endroits gratuits pour vous garer.

Que faire? Que voir?

 Nous n’avions rien planifier pour ce village et je pense que la meilleure chose à faire est de s’y promenez sans but précis pour admirer les magnifiques maisons ainsi que son artère principale, Queen Street. Vous y verrez une jolie boutique de Noël, entre autre.

Où manger une glace sans gluten?

 En nous promenant sur Queen Street, je suis passée devant une enseigne, « Il gelato di Carlotta » où il était écrit « gluten-free option », je suis entrée et j’ai donc demandé quelles étaient les options. Il y en avait pas mal, du sucré et du salé et j’ai donc choisi la glace car après tout, c’étaient nos vacances d’été.

 

Mon avis:

 Nous avons passé une journée incroyable entre découverte des chutes du Niagara des deux côtés, promenade en bateau et le matin et le soir, shopping aux USA et promenade dans un très joli village. Nous n’avons pas regretté d’y être allé pour nous faire notre propre opinion.

 

 

3 réflexions sur “Une journée aux chutes du Niagara (côté canadien et US) et à Niagara-on-the-Lake

Laisser un commentaire