3 jours à Bangkok et à Ayutthaya

 Bangkok fut l’étape finale de notre séjour thaïlandais. On nous avait prévenus: soit on aime soit on déteste. Adorant les grandes villes, j’étais pour ma part très impatiente de la visiter. L’image populaire de la ville est qu’elle est bouillonnante et polluée, ce qui n’est pas totalement faux. Oui il y a du monde et c’est pollué mais la ville a énormément à offrir culturellement parlant. J’ai vu beaucoup de gens dire sur les forums que Bangkok pouvait être complétement zappée sauf pour prendre l’avion. Je trouve qu’il serait dommage de ne pas la visiter, ne serait-ce que pour se faire sa propre opinion.

P1000976.JPG

La ville est grande et nous nous sommes déplacés en tuk-tuk, en taxi, en skytrain (métro aérien) et en MRT (métro souterrain). Il faut savoir qu’il n’existe pas de billets combinés pour les deux sortes de métro.

P1010049.JPG

Que faire à Bangkok?

– Visiter le Wat Phra Kaeo. Ce temple est ultra populaire. Je vous conseille d’y aller dès l’ouverture. Attention, la queue pour entrer ne se fait pas devant le temple. Demandez aux gardes, ils vous expliqueront. Il m’est arrivée une petite mésaventure ici (j’en avais parlé sur Instagram). Je comprends l’importance d’être couvert lors d’une visite d’un temple. La question ne se pose même pas, c’est le respect. Depuis le début du séjour, j’ai visité TOUS les temples à l’aide de deux gros foulards: l’un qui me faisait une jupe longue et l’autre qui me servait à me couvrir les épaules et les bras. Pourquoi ne pas m’habiller directement avec une jupe longue et un gilet? Car il fait beaucoup trop chaud pour les supporter. A l’entrée de ce temple, le business est roi: de nombreuses personnes sont là pour vérifier nos tenues (normal bien sûr) et si ça ne convient pas, on est dirigé vers une boutique pour acheter tee-shirt ou pantalon. Je n’ai dû acheter « que » le tee shirt. Je pense que ça ne m’aurait pas dérangée si on était tous logé à la même enseigne mais je suis entrée en même temps qu’une asiatique qui portait une robe TRANSPARENTE. J’ai lu qu’effectivement les « farangs » (occidentaux) étaient « pris pour cible ». Bon, je ne veux pas avoir l’air de la française qui râle car ce n’est pas le cas mais je voulais surtout vous mettre en garde quant à vos vêtements sauf si vous voulez vous retrouver propriétaire d’un magnifique tee shirt touristique de la Thaïlande.

L’entrée nous a coûtés 1000 baht pour deux. Le temple est vraiment magnifique mais pas celui qu’on a préféré (je pense qu’on a eu des coups de cœur pour ceux qui étaient plus intimes).

– Admirer le Wat Pho. Il est tout à côté du précédent (environ 10 minutes de marche). L’entrée coûte 200 baht par personne et il y a des fontaines à eau (une bénédiction!). C’est ici que vous verrez le fameux temple du Bouddha couché. Il mesure 45 mètres de long et 15 mètres de haut. Il est impressionnant! Prendre une photo est très compliqué d’ailleurs.

– Prendre le bateau pour aller voir le Wat Arun. Il se prend au Tha Thien ou au Tha Chang. Ce temple se trouve de l’autre côté de la rivière Chao Phraya. La traversée coûte 16 baht A/R par personne et l’entrée 50 chacun.

– S’imprégner de l’effervescence de Chinatown. Jusqu’à présent, les seuls que nous avions visités étaient aux Etats-Unis, celui de New-York étant plutôt pas mal d’ailleurs mais la il y avait quelque choses en plus car nous y étions quelques jours à peine avant le Nouven An chinois. On a pu admirer les magnifiques décorations. Ce quartier est une véritable fourmilière avec toute sortes de boutiques: d’or (beaucoup!), de nourriture, de vêtements et d’objets en tout genre. A ne pas manquer!

P1010036

– Prendre de la hauteur à la tour Baiyoke II. A chaque grande ville sa vue et pour moi c’est une visite incontournable! Elle mesure 309 mètres de haut. On avait vu que le prix était de 400 baht pour grimper au 84ème étage mais arrivés en bas, on nous a proposés une combinaison pour la tour et 30 minutes de massage des pieds (avec une consommation) quelques étages en dessous de la vue. On ne sait pas trop si c’est un attrape touriste mais franchement 90 baht le massage c’est imbattable.

La vue est vraiment jolie MAIS contrairement aux autres tours que j’ai déjà faites, elle est par certains endroits complétement obstruée par la pollution!

 Quant au massage, c’est le meilleur qu’on ait eu. Le centre de massage est agréable et calme (contrairement à ceux qu’on a fait à Chiang Mai). J’avais des grosses griffes sur les jambes (quand ça me démange, je n’y vais pas par 4 chemins) et elle m’a appliquée une crème. Je présentais également des piqûres et elle m’y a mis un produit qui m’a soulagée! Bref on a adoré!

– Visiter la maison de Jim Thompson. C’était un architecte américain qui fut aussi membre de l’OSS. Il est tombé amoureux de la Thaïlande et est revenu s’y installer en 1946. Il y relança l’industrie de la soie et fit construire cette magnifique maison que l’on peut admirer. La visite coûte 200 baht par personne. Il y a des visites en français mais il est impossible de savoir à l’avance quand. Il est obligatoire de laisser son sac (même une petite pochette) dans un casier sécurisé. Certains français avec qui nous étions ont râlé. Je n’avais pas trop envie de laisser nos passeports et notre carte bancaire dans le casier et je les ai tout simplement mis dans ma poche (pas la peine de se donner en spectacle!).

– Se perdre dans le marché nocturne de Ratchada (arrêt de métro Thailand Cultural Center). Vous y trouverez de l’artisanat locale (mais beaucoup plus chers qu’à Chiang Mai), des fruits, de nombreux stands de nourriture, des restaurants et des bars très agréables.

51121259_702258520169607_8772164191738920960_n

Ayutthaya:

 On aurait pu visiter encore pleins d’endroits à Bangkok tellement la ville est grande mais on a décidé de passer une journée à Ayutthaya qui se trouve à 80 kilomètres de la capitale thaïlandaise. Ici, on visite les ruines de l’ancienne ville (qui était autrefois la capitale).

50930614_1899692326806148_940097718947151872_n.jpg

 Nous avons pris le train à Hua Lamphong (Bangkok). Le trajet dure environ 1h20 (on est parti vers 8h) et coûte 20 baht par personne (oui vous avez bien lu!). Par contre, pour ce prix la, vous n’avez aucune garantie d’avoir une place assise mais on a eu de la chance à l’aller ce fut le cas. Je n’ai pas le mal des transports, je crois que ça ne m’est jamais arrivée mais j’ai été assez malade durant le trajet (alors attention à ceux qui le sont de base). Au retour, il fut beaucoup plus long car on a fait de longues pauses en pleine campagne (pourquoi? Nous n’en savons absolument rien) et on n’avait pas de place assise.

 Le train arrivé, il faut prendre un bateau durant 2 minutes (5 baht par personne) pour rejoindre Ayutthaya. Une fois sortis, préparez vous à être assailli par les tuk-tuk et les loueurs de vélo. Beaucoup choisissent cette option car c’est grand mais il faisait tellement chaud qu’on n’en avait pas envie. On n’a surement pas vu un maximum en une journée mais ça nous a suffit. On a vu les 4 temples qu’on voulait:

– le Wat Mahathat. Le prix est de 50 baht par personne. Un endroit incroyable. C’est ici que l’on peut voir la tête du Bouddha dans les racines d’un banian. Ce temple fut construit en 1384 et détruit par les birmans (d’ou les têtes des statues de Bouddha décapitées)..

P1010094

P1010110

P1010133

– Le Wat Ratchaburana. L’entrée est aussi de 50 baht.

– Le Viharn Phra Mongkhon Bopith est gratuit mais était en rénovation quand nous y sommes allés. On a seulement vu l’extérieur.

P1010160.JPG

– Le Wat Phra Si Sanphet (entrée 50 baht) est le plus beau qu’on ait vu sur le site avec ces 3 grands chedis . Il y a avait énormément de monde quand nous y étions en début d’après-midi (peut être faut-il commencer par ce lieu?).

51221368_2288258491408180_280905240708907008_n

On a beaucoup aimé Bangkok et pour moi il serait vraiment dommage de la zapper. Oui il y a du monde mais on n’a jamais été bousculé, on ne s’est jamais senti envahi et on a apprécié chaque moment qu’on y a passé. On a d’ailleurs d’autres lieux qu’on souhaite voir et quand on retournera en Thaïlande, on fera encore un stop dans la capitale. Concernant Ayutthaya c’est un énorme coup de cœur et pour moi un indispensable!

Si vous voulez savoir où manger sans gluten à Bangkok, vous pouvez cliquer sur ce lien.

Laisser un commentaire