La Death Valley

 SAMSUNG CSC

 

Informations pratiques:

 Le parc est inclus dans le pass annuel des parcs nationaux.

Cette étape me faisait un peu « peur » à force de lire pleins de recommandations partout: avoir une quantité suffisante d’eau sur soi, ne pas allumer la climatisation dans la voiture. Nous avons bien sûr respecté ces règles.

 

SAMSUNG CSC

Comment visiter la Death Valley?

Nous avons « fait » le parc en deux fois (fin d’après-midi/début de nuit et matin). Je mets entre guillemet « fait » car l’été c’est très compliqué d’y rester longtemps à cause de la chaleur. Il n’est pas recommandé de faire des randonnées en cette période.

 1/ Nous sommes arrivés en fin d’après midi et nous nous sommes rendus à Zabriskie Point pour voir le coucher de soleil. C’était magnifique, un souvenir inoubliable. Il n’y avait pas trop de monde pour un mois de juillet, c’était très agréable.

 

 2/ Le lendemain « matin », nous nous sommes levés à 3h  pour voir le soleil se lever (à cette heure ci il faisait déjà 30 degrés).. Nous voulions nous rendre à un autre point de vue, Dante’s View, mais nous n’avons jamais réussi car les routes que nous voulions prendre étaient bloquées. Du coup, nous sommes retournés à Zabriskie Point.

 3/ Nous sommes ensuite allés à Badwater qui est le point le plus bas des Etats-Unis, 86 mètres au dessous du niveau de la mer.

 

Mon avis:

J’ai eu un gros coup de coeur pour la Death Valley. J’ai adoré ces paysages lunaires et l’ambiance qui s’en dégage.

 

L’étape suivant a été Las Vegas (avec un passage sur la route par Seven Magic Mountains).

Une réflexion sur “La Death Valley

Laisser un commentaire